AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Concours Pâques 2011

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anaëlle S. Alexander
Princesse •• Où la vie nous mènera t-elle ?
Princesse  ••  Où la vie nous mènera t-elle ?
avatar

Féminin
Messages : 243
Date d'inscription : 26/02/2011
Age : 21
Localisation : Nulle part et partout à la fois ~

Feuille de personnage
Information:
Relations:
Bloc-Note:

MessageSujet: Concours Pâques 2011   Sam 16 Avr - 18:35



Après tout ce temps j'ai réussi à faire ce fameux concours tant attendue ^.^
Je vais vous expliquez exactement en quoi consiste ce fameux concours et aussi vous renseignez sur ce que vous pouvez gagner comme jolie récompense ~



Le but de ce concours est trèèèès simple, il vous suffira de faire une histoire se rapportant à Pâques, toute histoire ne se rapportant pas à ce thème ne sera pas bien prise en compte bien évidement. On sélectionnera parmi tous les histoires trois vainqueurs, chaque d'eux auront un prix que voici.

Premier ; 60 points d'expériences de combat
Deuxième ; 40 points d'expériences combat
Troisième ; 20 points d'expériences combat

Et surtout,



Les inscrits ;

_________________

A N A Ë L L E . S . A L E X A N D E R

« Certains pensent que le vol du corbeau guide les voyageurs jusqu'à leur destination, d'autres croient que la vue d'un corbeau solitaire est un heureux présage. Par contre si l'on en voit plusieurs à la fois les ennuis sont à prévoir, enfin voir un corbeau avant la bataille signifie que la victoire est à vous. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://royaume-nirvara.forumactif.com
Utopie Idyllé ABS
Créature •• T'approches pas de moi !
Créature ••  T'approches pas de moi !


Féminin
Messages : 26
Date d'inscription : 02/04/2011
Age : 20

MessageSujet: Re: Concours Pâques 2011   Sam 16 Avr - 18:40

Je m'inscrit j'édit et je post !!^^


l'histoire(entièrement inventée):
Vive pacques, les cloches, les œufs, le chocolat, les lapins de pacques, les friandise et surtout la chasse!!^^

Je m'appelle Charlène, j'ai 6 ans et toutes mes dents, je suis une filles et j'ai les cheveux longs, aujourd'hui c'est Pacques, j'adore Pacques, c'est tout simplement mon jour préférer dans le mois d'avril. Je me précipite vers la porte fenêtre, mais maman me dit:

-Attends Charlène, les cloches n'ont rien déposer remonte dans la salle de jeux et joue un peu nous t'appellerons.

Génial je voulais y aller moi! Je remonte dans la salle de jeux, oui les cloches commence par le jardin et pendant que je cherche dans le jardin elle vont dans la maison en déposer. Je sort des jouets, et un peu plus tard j'entends ma mère:

-Charlène aller dépêche toi elles sont passées dans le jardin!

Je descend les escaliers à toute allure, et je déboule dans le jardin, je regarde en dessous le toboggan rien, je monte dans la petite cabane, un lapin, un vrai lapin, dans une joli cage:


-Un lapin!!!

Mon père monte, je lui donne et il va le poser sur la table. Je reprends ma recherche, là derrière les pétunia, une poule en chocolat! Génial je la prends et la dépose sur la table, je court dans tout les sens je ne trouve pas d'autre œuf:


-Y a plus rien dans le jardin!

-Rentre dans la maison les surprises sont déposées

Je commence par le salon rien sous les coussin du canapé, rien derrière le fauteuil, regardons derrière le canapé: Des chocolats, et un Maxi Kinder Surprise! Génial je pose tout sur la table et monte à l'étage, l'année dernière y avait un chocolat dans ma chambre et un dans la salle de jeux, je court vers la salle de jeux, et derrière le coffre à jouets là des bonbons! Toute contente je court dans mas chambre et immédiatement regarde sous mon lit. Là encore du chocolat oui vive le chocolat! Je regarde dans mon armoire, des carottes et du maïs, je fait une tête bizarroïde et descend avec tout dans les bras, aussitôt ma mère dit:

-Bravo, tu as tout trouvé!

*je la regarde et lui montre les carottes et le maïs*

-Et sa c'est quoi?

-C'est pour ton lapins, les cloches ont pensées qui lui fallait de la nourriture à ta petite bête!

-Ah je comprends mieux! Les cloches n'ont pas été très originales au niveau des endroits mais elle m'ont surpris avec tout ce qu'il y avait!!

J'ouvre mon kinder surprise,donne une carotte à mon lapin et mange du chocolat toute la soirée...


FIN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gallad
Créature •• T'approches pas de moi !
Créature ••  T'approches pas de moi !
avatar

Féminin
Messages : 44
Date d'inscription : 20/03/2011
Age : 22
Localisation : •A voler au dessu des nuages•

Feuille de personnage
Information:
Relations:
Bloc-Note:

MessageSujet: Re: Concours Pâques 2011   Dim 17 Avr - 1:37

Je m'inscrit=)

Ce jour était spécial pour touts les enfants du monde,c'était une matinée de rêve et d'aventure ou un lapin portant de précieux œufs en chocolats était passé dans les maisons de tout les enfants pour leur porter de délicieuses friandises!

Un jeune garçon en particulier adorait cette fête,il s'appelait Nicolas et n'était ni plus intelligent ni plus fort que les autres enfants pourtant il était d'une gentillesse sans limites...
Il avait passé toute sa nuit a gigoter d'excitation dans son lit,le petit ne trouvait pas le sommeil et regardait par la fenêtre si le lapin de pâque état arrivé ou non mais il ne voyait rien...
Inquiet il mit ses chaussettes puis se leva de son lit pour aller voir ca de plus près.
Doucement il passa devant la chambre de son père qui dormait a point fermé puis il descendit les escaliers de bois du premier étage,les marches grinçaient affreusement et il ferma les yeux de peur d'être surpris par son père a fureter ainsi durant la nuit.
Arrivé tout en bas une fois que les seize marches furent franchies il se glissa jusqu'à la porte d'entrée puis ouvrit le verrou doucement et se glissa dehors.
La nuit était fraiche et inquiétante et le petit garçon intimidé scruta les alentours.
Pas un bruit dans la rue et pas un oiseau qui gazouillait dans les pommiers qui entouraient sa maison,le silence était glacial...
Nicolas attrapa ses chaussures qu'il avait a l'occasion laissé sur le pavillon puis il s'avança dans l'herbe humide et chercha d'éventuels œufs cachés dans son jardin.
Rien sous le pot de fleur ni dans la serre ou dans le vieux tronc d'arbre,le jeune garçon commençait a désespérer...

"Au secours!"
entendit il souffler
Surpris il sursauta et demanda:

"-Qu...qui est la??"

"-C'est moi le lapin de pâque!"

S'écria la petite voix étouffé.
Nicolas s'avança doucement vers la voix et regarda derrière le buisson qui semblait abriter son interlocuteur.

"-Au secours,je suis pris dans un filet!!"


s'écria un petit lapin blanc chargé d'un panier en osier tressé.
Nicolas émerveillé par cette apparition s'approcha de lui et enleva le fil gris qui lui enlaçait les pattes.

"-Mais c'est la corde a linge de voisins!"


"-Oui des gens peu aimables avec leur horrible chien,brrr j'en ait encore des frissons.."

dit le petit animal en se relevant et en s'ébrouant.
Nicolas,merci de m'avoir libéré je vais a présent pouvoir reprendre ma tournée mais un petit garçon comme toi devrait dormir a l'heure qu'il est,demain tu aura une belle surprise dans ton jardin!
D'un bond le lapin s'élança dans les airs et disparut en laissant derrière lui une trainée de poussiers lumineuse.


"Nicolas!!Nicolas??!
s'écrièrent des voix affolées au petit matin.
Une jeune femme rousse déambulait dans le jardin en cherchant son petit garçon,elle s'approcha d'un buisson puis regarda et sourit.

"-Charles!vient voir ton fils!"


Un homme brun rejoignit la femme puis lança un coup d'oeuil a son garçon qui avait passé la nuit la.
Il état couché dans l'herbe,un sourire aux lèvres avec un énorme œuf en chocolat dans les bras.
"-Il est si mignon"
murmura sa mère en passant une main sur le visage de son petit garçon qui allait se rendre compte d'une bien belle surprise...


Dernière édition par Gallad le Sam 23 Avr - 16:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Concours Pâques 2011   Mer 20 Avr - 0:00

    Je m'inscrit. Et commence.
    ---
    Soirée d'avril. Douce et belle veillée religieuse qu'est celle du lendemain de Pâques. En cette ère moyenâgeuse, les fêtes catholiques sont très importantes Ainsi, celle de Pâques ébranle comme tout les ans le petit village de Yeats, dans la douce France du Nord. Le roi Lucien du Nord, respectueux de l'église, ordonna donc les préparatifs d'une grande fête, qui sera suivit d'une veillée. La fête religieuse étant passée, il souhaitait une autre fête, plus conviviale et joyeuse. Ainsi, tout les villageois de son royaume se mettaient à l'œuvre. Yeats était donc en ébullition. De plus, il est dit que dans la nuit, le roi allait visiter tout les villages, voir si tout le monde a réalisé son souhait.

    A Yeats, il y avait un vieil homme respecté, qui dit-on, fabriquerais un aliment délicieux, marron et sucré. Il nomme son ouvrage le "chocolat". Il peut en faire de toutes formes, de toutes tailles, parfois avec des aliments en plus comme des fruits ou des variantes de chocolat. Les enfants aimaient beaucoup cet homme, qui répond au nom de Jules. Lorsqu'il appris l'ordre de cette fête, il demanda à ne jamais être dérangé durant la semaine et s'enferma dans son atelier sans en ressortir une seule fois jusqu'à la fête. Mais, malgré sa demande, quelqu'un est venu le visiter ...

    Une petite ombre s'est un jour faufilé par la fenêtre de l'atelier, communément appelé "chocolaterie", pour voir Jules. Cette petite ombre n'était autre qu'une petite fille, âgée de huit ans, répondant au nom de Célestine. Petite rouquine adorable, elle a toujours le sourire et est une des plus fameuses appréciatrices du chocolat de Jules. Ainsi, triste et curieuse, elle est allé le voir au travail. Ainsi, cachée contre le mur, elle le vit faire fondre ce si bon aliment dans une casserole, couler dans les moules, mettre ceux-ci au four avant de réitérer constamment son action. Les mains du vieil homme, habiles, ne tremblaient point, juste étaient obstinées à faire de chaque chocolat quelques chose d'unique et de délicieux. La jeune enfant était trop excitée et donc, fit teinter une petite cloche de bronze avec sa couette rousse. Le vieil homme ne leva même pas le nez de son travail.

    - Célestine, je ne voulais voir personne ...
    - Désolé papi ... Célestine avait pris l'habitude de l'appeler ainsi. Jules appréciait beaucoup cette marque de tendresse. D'ailleurs, à ces mots, le vieil homme sourit tendrement et posa ses yeux gris tempêtes dans ceux, si étrangement violets de la petite enfant, qui se faufila jusqu'à lui en silence, un large sourire sur ses petites lèvres, heureux de voir son accord sous ses sourcils broussailleux. Jules lui trouva un tabouret et l'enfant, debout dessus, put tout observer. Deux jours s'écoulèrent ainsi, avant que le premier coup de feu annonce le début de la fête. Les rires, les chants, les instruments, tout ne résonnent. Des personnes dansaient à n'en plus finir, leurs têtes tournantes. Alors, une ombre se détacha sous les lampions, transportant un grand plateau. Une ombre plus petite suivait, deux plateaux en mains. Tout le monde observa Jules et la petite Célestine, emportant respectivement un énorme lapin en chocolat, décoré d'amandes, d'oranges et de somptueuses couches de chocolat blanc et noir et de petits chocolats au caramel, aux fruits, mélangés ou non ... Des cris de joies retentirent et des enfants, surexcités, parcouraient le village avec leurs chocolats en main. La fête reprit son cours dans la joie et la bonne humeur, jusqu'à ce qu'un adolescent arrive en courant, ses yeux verts bouteilles pétillants.

    Le Roi !! Le Roi est aux portes du village !!

    Une immobilité parfaite épris d'abord les villageois, avant que l'excitation ne reprennent le dessus et ne les obligent à remettre un lampion plus au centre de sa corde, à rajuster corset et veston, nettoyer bouches d'enfants entourées de chocolat et tables garnis de leurs miettes superflues. Ainsi prêts, hommes et femmes de Yeats purent voir un homme sur un bel étalon gris, ses yeux bleus azurs scrutant avec joie les décorations et les sourires de ses sujets. Lucien du Nord fit relever tout le monde, descendit de son destrier et vint s'approcher du suzerain du territoire, un homme un peu égoïste mais néanmoins sympathique. Ils discutèrent un moment, avant que les yeux aqueux du Roi ne dérivent sur la masse brune, noire et blanche de l'énorme lapin de Jules. Le vieil homme, quant à lui, se trouvait à coté de son œuvre, à laquelle il manquait une oreille qui se trouvait dans l'estomac des bambins présent. Intrigué et admiratif, le Roi s'approcha et releva le vieux chocolatier qui s'inclina face à sa Majesté. Celui-ci l'interrogea alors.

    - Est-ce vous l'auteur de cet étrange chef-d'œuvre ?
    - Oui Messire.

    Célestine, dans l'ombre du vieil homme, observait cet autre être face à ce dernier, étonnamment bien habillé et courtois. La petite fille savait qu'il était quelqu'un d'important, et n'esquissait plus un geste, intimidée. Après maintes paroles échangées, le Roi prit un morceau de chocolat, le mangea, gardant ce même sourire énigmatique sur les lèvres.

    - C'est délicieux dit-moi, vénérable Jules ... Ce dernier, le torse bombé de fierté, expliqua alors à Lucien la fabrication de son aliment si particulier. Rapidement, le Roi conclut la conversation et souhaitait voir Jules à son château dans les plus brèves délais. Par la suite, Lucien du Nord reprit les rênes de son étalon et s'enfonça dans la nuit, accompagné de ses gardes. Les félicitations, acclamations, applaudissements fusèrent à profusion, faisant s'incliner Jules face à ses admirateurs, en particulier du public enfantin. Une nouvelle gloire allait naitre sur le village de Yeats. Seulement, une tragédie improbable vint ébranler le village, et tout ses habitants.

    Un jour, Jules ne se leva pas. Lorsqu'un adolescent entra dans la maison le voir, il était étendu au sol. Terrassé d'un arrêt cardiaque, du à son grand âge. De superbes funérailles eurent lieu, jusqu'à même attiré le Roi, qui n'eut pas le temps de voir le maitre chocolatier au travail. Il vint au village alors que le beau cercueil était à présent recouvert de terre sous le regard larmoyant de tout les enfants, l'enterrement terminé. Souhaitant toutes ses condoléances, il se tourna vers l'assemblée, et demanda doucement.

    - Qu'allez-vous faire de son bâtiment de travail ?
    - Le fermer surement, personne ne le voyait à l'œuvre, du moins pas trop longtemps mon Roi ... Murmura un adolescent au visage creusé par la tristesse.
    - Êtes-vous sur que personne ne peut reproduire son art ?
    - Je l'ai vu travailler Messire et ... Je pense reproduire son ... Art.

    La petite voix fluette étonna bien du monde, dont tout les regards convergèrent vers la toute petite Célestine, qui s'avançait timidement d'un pas vers Lucien. Celui-ci s'étonna de l'âge apparent de la fillette, mais n'en pipa mot et s'agenouilla pour être à hauteur de ses yeux.

    - Tu penses pouvoir refaire comme Jules, jeune enfant ? Célestine hocha timidement la tête, les yeux baissés. Elle retenait les larmes qui grimpait sous sa peau à l'entende du prénom de son cher "papi" disparu. Le Roi se releva et prit l'enfant dans ses bras. Dans un tendre sourire, il lui demanda la route de l'entreprise. Suivant ses indications, il arriva avec de nombreux villageois à sa suite devant le magasin. Un grand panneau de bois, couvert d'une peinture blanche nommant le bâtiment au nom de Jules. Le Roi entra avec Célestine et celle-ci demanda à ce que peu de gens soit présents. Quelques enfants les suivirent elle et Lucien, tout le monde attendit sinon au dehors, où les rumeurs de discussion allaient bon train. Pendant ce temps, Célestine maniait de ses petites mains habiles les casseroles, aidée parfois d'une grande main celle de Lucien, pour faire tel ou tel geste. Le temps s'écoulait lentement, les villageois s'étaient dispersés mais l'unique discussion parlait du Roi qui se trouvait dans le village, avec Célestine et quelques autres enfants. Ces derniers finirent par sortir répandre la nouvelle. Célestine avait reproduis le travail de Jules à la perfection ! Les parents de l'enfant vinrent la trouver devant la devanture de la boutique, dans les bras du Roi, qui souriait largement. Intimidés, les parents restèrent statufiés un moment avant que la mère ne reprennent la petite fille dans ses bras, légèrement tremblante sous l'émotion. Le Roi demanda à discuter avec eux, ainsi ils se retrouvèrent tout quatre, les parents de Célestine, cette dernière et le Roi dans la maison des premiers. La porte resta fermée une heure avant d'être ouverte sur un couple rayonnant de bonheur. Lucien du Nord les avait convié à habiter au château, pour que la petite Célestine expose son talent aux nobles du royaume. Deux jours plus tard, la petite famille quitta le village pour la grande ville de Wimer. Là-bas, Célestine fit étalage de son art, fut connue de tout les royaume. Souvent, elle et ses parents revenaient à Yeats, sous les acclamations joyeuses de tout le village.

    Les années passeront, s'écouleront paisiblement. Célestine se mariera à un garçon de Yeats dont elle a toujours été amoureuse, qui se nommait Aaron et qui fut nommé Second du Roi dans l'Armée. De lors amour naitra deux enfants, un garçon et une fille, qui portèrent respectivement le nom de Liam et Amélie. La petite Amélie apprit l'art de la cuisine et surtout, celui du chocolat alors que Liam suivait les traces de son père. Ainsi, grâce au départ qu'a donné Jules et à la tradition perpétuée par Célestine et sa descendance, il fut dit qu'à Pâques, on devait manger du chocolat, faire plaisir à tous ...


Dernière édition par H. Tsukiyomi Ikuto le Dim 8 Mai - 11:55, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nicx Clowling
Chevalier •• Rien ne m'arrêtera !
Chevalier ••  Rien ne m'arrêtera !
avatar

Masculin
Messages : 7
Date d'inscription : 23/04/2011
Age : 27

Feuille de personnage
Information:
Relations:
Bloc-Note:

MessageSujet: Re: Concours Pâques 2011   Sam 30 Avr - 1:40

je m'inscrit et commencrais sous peu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Concours Pâques 2011   

Revenir en haut Aller en bas
 
Concours Pâques 2011
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» PTs 2011
» GOLDEN DEMON 2011- ma chtite entrée !
» Question sur cities xl 2011
» Inscription MJC 2010/2011
» Aperçu de CXL 2011 ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Royaumes de Nirvara :: Détente :: » Flood :: » Concours-
Sauter vers: